COURSES DE STEIGE

15h00 : GRAND PRIX DU VAL DE VILLÉ - 1/2/3/Juniors

En cette année 2019, beaucoup de choses ont changé. La course Élites 123J prend de la hauteur, le point culminant se situe à 1006 mètres d’altitude !

Oui, le col de la Charbonnière, long de 10 kilomètres sera désormais à escalader par les coureurs. Le Grand Prix de la Vallée de Villé était déjà une épreuve phare du calendrier du Grand Est, nous élevons encore le niveau ! Le plateau y est toujours très relevé. En 2016, nous avons eu le privilège de voir Audrey Cordon-Ragot y préparer les championnats de France et Jeux Olympiques de Rio.

Au palmarès :

  • Martin Deschatres en 2019. Martinator comme on l’appelle, tournait autour depuis le début de saison, il gagne la plus belle de l’année ! Il n’était pas le meilleur grimpeur du jour mais il s’est énormément battu pour être à l’avant. Il a alors fait parler sa puissance sur le sprint en côte pour s’imposer.
  • Pierre-Henri Jung en 2018. Nouveauté de cette année : l’arrivée en côte ! PHJ résiste dans la montagne et use de toute sa puissance pour s’imposer une seconde fois à Steige malgré une nouvelle arrivée finale plus sélective.
  • Simon Combes en 2017. Il gagne la course en solitaire avec faisant une véritable démonstration de force après être parti dans un groupe d’échappés en début de course. Pas mal à 19 ans ! Il devient double champion du Grand Est l’année suivante (route & clm). Simon court depuis 2019 en DN1 au CR4C Roanne après deux saisons en DN2.
  • Pierre-Henri Jung en 2016. Il était insaisissable cette année-là, il l’a prouvé en remportant le GP de Val de Villé. Il devient la saison suivante le premier champion du Grand-Est.
  • Damien Touzé en 2015. Il devient stagiaire l’été 2016 chez HP BTP – Auber 93 puis y signe son premier contrat pro pour 2017 à seulement 20 ans au sein du team St Michel – Auber 93. Il court depuis 2019 chez Cofidis.
  • Rayane Bouhanni en 2014. Il remporte brillamment la course alors qu’il n’était encore que Junior. Rayane rejoint son grand frère Nacer chez Cofidis l’année suivante.
  • Renaud Vincent, qui a fait ses armes à La Steigeoise, gagne 3 années d’affilées cette course entre 2011 et 2013.
  • Cédric Gaoua en 2010. Quelques semaines plus tard, il participe au Tour Alsace et y porte le maillot à carrés rose. Cédric découvre le monde professionnel en 2011 chez Differdange avant de revenir en Alsace. Il a arrêté de courir après une dernière saison au VC Villefranche-Beaujolais en 2017.

9h30 : GRAND PRIX EJOT - Pass'Cyclisme & Cadets

Le Grand Prix EJOT est l’une des courses les plus difficiles du calendrier alsacien. Chaque année, les coureurs  viennent en nombre pour se mesurer sur les pentes du Col de Steige, de la montée de Stampoumont ou du Col du Climont.

C’est aussi l’une des courses où l’on peut mesurer le potentiel des jeunes cadets.

Les ascensions peuvent paraître pas si compliquées mais elles s’enchaînent rapidement et à un rythme effréné !

13h00 : GRAND PRIX SUPER U VILLÉ - Minimes f/g & Cadettes

Le Grand Prix Super U Villé emprunte un parcours inédit, et c’est peut-être la course la plus sélective pour nos jeunes cyclistes.

Le circuit, divisé en deux parties, permettra aux jeunes grimpeurs d’exprimer tout leurs talents. À mi-course, le col du Climont long de 4 kms à 6% de moyenne, fera très mal aux jambes ! Il faudra tout donner pour arriver en haut en premier car s’en suit près de 10 kms en descente pour rejoindre la côte d’arrivée.

Bref, il faut déjà être fort pour s’imposer.

Fermer le menu
Fermer le panneau